RAMADAN – QUESTIONS 2

Question 2

Si un enfant en âge de discernement venait à observer le jeûne du Ramadan et que des signes de puberté apparaissent pour cet adolescent, EST-CE QUE SON JEÛNE DEMEURE VALABLE ?

Réponse de la Question 2

Nous avons déjà précisé dans la réponse à la première question, que les jeunes garçons et les filles de sept ans et plus, doivent être initiés au jeuneafin qu’ils s’y habituent (à leur majorité). De la même manière qu’ils ont été initiés à la prière, leurs tuteurs doivent les initier au jeune du Ramadan, et lorsqu’ils atteindront la puberté, leur jeûne (du Ramadan) devient obligatoire. Ceux qui ont atteint la puberté pendant leur jeune dans la journée du Ramadan, ceci est considéré valable, (au même titre que celui d’un adulte).

A supposer qu’un enfant en jeûne du Ramadan, a atteint ses quinze ans dans un après-midi du mois du Ramadan, le jeûne de cet enfant est considéré comme étant valable. La partie matinale de son jeûne est considérée comme étant surérogatoire (volontaire, car il n’était pas majeur pendant ce laps de temps).

Cependant, la partie d’après l’apparition de sa puberté est considérée comme étant obligatoire, (par ce qu’il est devenu majeur pendant ce temps-là). Tout ceci est prise en compte, s’il n’avait pas atteint la puberté avec la révélation des signes, tels que l’apparition des poils du pubis, ou la sortie du sperme suite à un sentiment de plaisir. Il en est de même pour une fille, sauf que pour son cas, un quatrième signe, viendra s’ajouter à ces trois derniers ; Les menstrues. (Un signe propre aux femmes).

 

>> Soutenez nos Actions pour Ramandan en Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Niger, Togo)

“Celui qui donne de quoi rompre le jeûne à un jeûneur, Aura L’équivalent De Sa Récompense, Sans Que Cela Ne Réduise En Rien De La Récompense Du Jeûneur

Rapporté Par Tirmidhy.

Faire un don général

Your Donation
Sélectionnez un moyen de paiement
Informations personnelles

Information de carte bancaire
Paiement sécurisé par SSL.

Total du don : 15,00€ Ponctuel

RAMADAN – QUESTIONS 1

Question 1

Qui est tenu d’observer le jeûne durant Ramadan ? Quelle serait la récompense divine pour le jeûne de Ramadan ? ​

Réponse de la Question 1

Assalamou aaleykom,

Le jeûne du mois de Ramadan est obligatoire pour tout musulman pubére, homme ou femme. Mais cet acte relève du mérite pour les enfants de sept ans et plus, qui ont la capacité de l’observer. Ceux-ci sont tenus de s’y entraîner progressivement, de manière à instaurer
L’habitude du jeûne aisément, à l’âge adulte.
Comme pour la pratique de la prière, il appartient aux adultes d’initier les plus jeunes à jeûner, aussitôt qu’ils s’y sentent prêts.

Allah (Azza wa Jall) a dit:

« O les croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété. Pendant un nombre des jours déterminés. Quiconque d’entre vous est malade ou en voyage devra jeûner un nombre égal d’autres jours». Jusqu’à son propos (Soubhanahou wa Taâla) :«Le mois de Ramadan au cours duquel le coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuve claires de la bonne direction et du discernement. Donc, quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne ! Et quiconque malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours». .( Sourate .El baqara.V 183 à 185)

Le Prophète Mohammed (Salla LLahou aaleyhi wa Sallam) a dit :
«L’islam a été édifié sur cinq (piliers) : le témoignage qu’il n’y a d’autre divinité qu’Allah et que Mohamed (SAW) est son messager, l’établissement de la prière, l’acquittement de l’aumône, le pèlerinage à la Mecque et le jeune du mois de Ramadan ».

Hadith d’Ibn Omar (RAAM), authentique à l’unanimité.

Aussi la parole du prophète lorsque Djibril (Aleyhi essalam) lui avait demandé (la définition de) l’islam, et il a répondu : L’islam c’est de témoigner qu’il n’y a d’autre divinité qu’Allah, et que Mohamed (SAAW) est le messager d’Allah, d’établir la prière, d’acquitter l’aumône, d’observer le jeune du Ramadan, de visiter la maison (la Kaâba) qui sous-entend le pèlerinage, si cela est possible.

Hadith d’Omar Ibn Al-khatàb, rapporté par Mouslim. Les deux érudits (Boukhary et Mouslim), ont rapporté d’Aby-Hurayrah, un hadith du même sens. Il a été rapporté d’Aby-Hurayrah(RAA) dans les Sahihaynes (Boukhàry et Mouslim), que prophète (SAAW) a dit : « Quiconque qui a jeûné le Ramadan avec foi (en Allah) et espérance de sa récompense, ses péchés antérieurs seront absous (pardonnés).

Il a aussi été authentiquement rapporté du prophète (SAW) dans le hadith Qudsy qu’il a dit : « Allah (AWJ) s’exprime en disant :
« Toute œuvre de fils d’Adam lui a appartient, une bonne action aura dix fois sa valeur, (de récompense) jusqu’ à sept cents fois, excepté le jeûne, car il est certes à moi (seul), et que c’est moi qui (sais à quelle valeur je) le récompenserai. Il (Le jeûneur) a laissé son plaisir (sexuel), sa nourriture et sa boisson pour moi, (pour m’adorer).

Le jeûneur a deux joies :
Une au moment de la rupture de son jeune, et une autre lorsqu’il rencontrera son seigneur (pour cette inestimable récompense qui l’attend).
L’haleine du jeûneur chez Allah, est plus agréable que l’odeur du musc ». Hadith authentique à l’unanimité.
Les hadiths sur les mérites du Ramadan, et du jeune en général sont connus et nombreux.

“Celui Qui Donne De Quoi Rompre Le Jeûne À Un Jeûneur, Aura L’équivalent De Sa Récompense, Sans Que Cela Ne Réduise En Rien De La Récompense Du Jeûneur“

Rapporté Par Tirmidhy.

Faire un don général

Your Donation
Sélectionnez un moyen de paiement
Informations personnelles

Information de carte bancaire
Paiement sécurisé par SSL.

Total du don : 15,00€ Ponctuel

RAMADAN – QUESTIONS/RÉPONSES

RAMADAN 2020 QUESTIONS/RÉPONSES

PRÉSENTATION

Assalamou aaleykom,

Suivez-nous et chaque jour durant le mois de Ramdan inchaALLAH vous trouverez les Questions/Réponse qui seront publiées en rapport avec le jeûne du mois de ramadan inchaALLAH.

>> Questions/Réponses traduites du chapitre du jeûne du Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn ‘Abdi-Llah Ibn Bâz

>> Soutenez nos Actions pour Ramandan en Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Niger, Togo)

“Celui Qui Donne De Quoi Rompre Le Jeûne À Un Jeûneur, Aura L’équivalent De Sa Récompense, Sans Que Cela Ne Réduise En Rien De La Récompense Du Jeûneur“

Rapporté Par Tirmidhy.

Importance des parents

Importance des parents

Malik ibn Rabi’a Assa’idi a dit : 

« Alors que nous étions assis auprès du Messager d’Allah (salallahu ‘alayhi wa salam), voilà que lui vint un homme de la tribu des Bani Salama qui lui dit : « Ô Messager d’Allah ! Reste-t-il pour moi (la possibilité) de faire du bien à mes parents maintenant qu’ils sont morts ? » Il dit : « Oui. Tu pries Allah de les bénir et de les absoudre et tu tiens après eux leurs promesses, tu respectes les liens de parenté dont ils sont la cause et tu honores leurs anciens amis. »

 Rapporté par Abû Dâwûd

Faire un don en faveur d’un parent

Faire un don général

Your Donation
Sélectionnez un moyen de paiement
Informations personnelles

Information de carte bancaire
Paiement sécurisé par SSL.

Total du don : 15,00€ Ponctuel

L’essuyage sur les bottines ou sur leschaussette : Une facilité accordée aux musulmans

L’essuyage sur les bottines ou sur les chaussettes, est une facilité accordée aux musulmans.

L’essuyage sur les bottines ou sur les chaussettes, est une facilité accordée aux musulmans . Et cela avec des conditions qu’il faut savoir :

  1. Les bottines ou les chaussettes doivent couvrir les pieds jusqu’aux chevilles.
  2. Elles doivent être utilisées en état de pureté.
  3. La durée de l’essuyage est 24h pour un sédentaire, et 72h pour un voyageur, et non pas forcément 5 prières ou 15 prières. Exemple : vous avez commencé à essuyer sur vos bottines à 5h du matin aujourd’hui pour la prière de Fajr à 7h , vous êtes toujours autorisé à ressuyer demain matin à 5 h , mais pas à 6h ou 6h45 pour la prière de Fajr qui est à 7h car , vous n’êtes plus dans le délai .
  4. Il n’y a pas d’inconvénient d’essuyer sur des bottines ou chaussettes trouées ou transparentes.(Avis d’Ibn Taymiyah, Soufyân’thaoury et Ibn Oussaimîne).
  5. Il n’y a pas d’inconvénient de se déchausser et se rechausser, du moment que l’on n’a pas encore perdu ses ablutions ou commencer à essuyer sur ses bottines ou chaussettes .
  6. Un sédentaire qui n’avait pas fini son temps d’essuyage avant son départ en voyage, peut contenir à le faire en tant que voyageur sans problème. Mais un voyageur qui n’avait pas fini ses 72h de droit d’essuyage , n’a plus droit de le continuer après son arrivée chez-lui.
  7. La fin du délai de l’essuyage, ou le fait de se déchausser , ne met pas en cause la validité des ablutions, mais pourrait mettre en cause la validité de l’essuyage.
  8. Celui qui a essuyé au-delà du délai accordé par oubli , ses ablutions ne sont plus valides, et sa prière en conséquence. Il doit refaire ses ablutions pour refaire cette prière.

صل الله على محمد وعلى آله وصحبه ، ومن تبعهم بإحسان إلى يوم الدين.

Faire un don général

Your Donation
Sélectionnez un moyen de paiement
Informations personnelles

Information de carte bancaire
Paiement sécurisé par SSL.

Total du don : 15,00€ Ponctuel

L'Association En Quelques Chiffres

+100

Villages bénéficiaires de Puits et Forages

+300

Mosquées réalisées au Burkina et dans les pays limitrophes

+100

Complexes scolaires créés pour l'éducation des enfants.

Nos Partenaires

Newsletter

Recevez les dernières nouvelles et mise à jour

Avez-vous des questions?
Appelez-nous ou visitez-nous.

+33 7 58 57 73 84
9 Rue Claude Monet, 95140 Garges-lès-Gonesse

contact@plateforme-alhouda.org

© 2021 – Plateforme-alhouda. Tous les droits sont réservés.

Soigneusement conçu par Intelligent Concepts