Question 2

Si un enfant en âge de discernement venait à observer le jeûne du Ramadan et que des signes de puberté apparaissent pour cet adolescent, EST-CE QUE SON JEÛNE DEMEURE VALABLE ?

Réponse de la Question 2

Nous avons déjà précisé dans la réponse à la première question, que les jeunes garçons et les filles de sept ans et plus, doivent être initiés au jeuneafin qu’ils s’y habituent (à leur majorité). De la même manière qu’ils ont été initiés à la prière, leurs tuteurs doivent les initier au jeune du Ramadan, et lorsqu’ils atteindront la puberté, leur jeûne (du Ramadan) devient obligatoire. Ceux qui ont atteint la puberté pendant leur jeune dans la journée du Ramadan, ceci est considéré valable, (au même titre que celui d’un adulte).

A supposer qu’un enfant en jeûne du Ramadan, a atteint ses quinze ans dans un après-midi du mois du Ramadan, le jeûne de cet enfant est considéré comme étant valable. La partie matinale de son jeûne est considérée comme étant surérogatoire (volontaire, car il n’était pas majeur pendant ce laps de temps).

Cependant, la partie d’après l’apparition de sa puberté est considérée comme étant obligatoire, (par ce qu’il est devenu majeur pendant ce temps-là). Tout ceci est prise en compte, s’il n’avait pas atteint la puberté avec la révélation des signes, tels que l’apparition des poils du pubis, ou la sortie du sperme suite à un sentiment de plaisir. Il en est de même pour une fille, sauf que pour son cas, un quatrième signe, viendra s’ajouter à ces trois derniers ; Les menstrues. (Un signe propre aux femmes).

 

>> Soutenez nos Actions pour Ramandan en Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Niger, Togo)

“Celui qui donne de quoi rompre le jeûne à un jeûneur, Aura L’équivalent De Sa Récompense, Sans Que Cela Ne Réduise En Rien De La Récompense Du Jeûneur

Rapporté Par Tirmidhy.

Faire un don général

Your Donation
Sélectionnez un moyen de paiement
Informations personnelles

Information de carte bancaire
Paiement sécurisé par SSL.

Total du don : 15,00€ Ponctuel